LA SÉLECTION PARALLÈLE

Du court au long

Chaque semaine, le magazine Bref met en ligne un court métrage lié aux longs qui sortent en salles, afin de remettre en lumière une œuvre passée d’un réalisateur placé sous les feux de l’actualité.

Les filles d'Alice Rouard — France, 2015, 29mn
Avec Solène Rigot*, Salomé Richard, Emmanuel Salinger.
C’est l’été. Charlotte travaille au péage de l’autoroute du sud et s’entraîne pour le match de foot amateur qu’organise sa sœur Nath.
*Proposé dans la rubrique Courts d’aujourd’hui, ce film confirme le talent de la jeune comédienne Solène Rigot, à l’affiche dans Orpheline d’Arnaud des Pallières.

Walking on the wild side d'Abel & Gordon* — Belgique, 2000, 13mn
Avec Dominique Abel et Fiona Gordon.
Un célibataire timide entre en collision avec une grande femme rousse. Pour lui, c'est le coup de foudre. Mais comment faire pour la retrouver ?
*Réalisateurs de Paris pieds nus

American football de Morgan Simon* — France, 2012, 25mn
Avec Lilly-Fleur Pointeaux, Julien Krug, Nathan Willcocks.
Zack a la fraicheur de ses vingt-quatre ans et le sérieux de ses tatouages qui grimpent jusqu’au sommet de son cou. Pour prouver son engagement au groupe de screamo qui vient de le recruter comme chanteur, Zack doit se faire tatouer son logo. Mais son tatoueur mentor refuse de lui faire à nouveau crédit. Il lui faudra bien trouver l’argent quelque part.
*Réalisateur de Compte tes blessures

Cambodia 2099 de Davy Chou* — France, 2014, 21mn
Avec Kavich Neang, Sothea Vann, Sotha Kun.
Phnom Penh, Cambodge. Sur Diamond Island, joyau de modernité du pays, deux amis se racontent leus rêves de la veille.
*Réalisateur de Diamond Island

Daphné ou la belle plante de Sébastien Laudenbach* — France, 2014, 14mn.
Comme toute belle plante, Daphné bourgeonne, éclot, embaume et s’effeuille. Mais ne se laisse jamais cueillir.
*Réalisateur de La jeune fille sans mains

Des câlins dans les cuisines de Sébastien Laudenbach* — France, 2004, 8mn, animation
Stan et Léa ne vivent plus en couple depuis quelques mois. Pourtant Léa propose à Stan de passer une dernière nuit ensemble comme une madeleine de Proust.
*Réalisateur de La jeune fille sans mains

Ces courts-métrages sont réunis et vous sont présentés sous la forme d’un programme.

Méridien de Nouméa, bar Latitude 22 : jeudi 22, 19h (programme complet)
Bourail, village de la Transcalédonienne : samedi 1er (sauf "Des câlins dans les cuisines")
Ciné La Foa : samedi 8, 9h (uniquement les courts en lien avec la programmation du jour - entrée à 900 f cfp)

Certains courts sont aussi présentés au fil des longs-métrages, au ciné La Foa (voir la brochure du festival).


Rencontre et projection autour de la direction d’acteurs et du jeu d’acteurs pour le cinéma

A l’occasion de la résidence de formation qu’il animera du 26 au 30 juin, le réalisateur Sacha Wolff rencontrera le public lors d’une soirée ouverte à tous.

Le jeudi 29 juin au CAPS (auditorium du Centre administratif de la province Sud – Moselle – accès libre)

19h : Rencontre avec Sacha Wolff, autour de la direction d’acteurs et du jeu d’acteurs pour le cinéma, en présence de Pelo Sealeu, acteur de Mercenaire

20h45 : Julien / Hugo de Sacha Wolff
Séance suivie d’un échange avec le réalisateur.

Julien / Hugo de Sacha Wolff

Mention Spéciale du Prix des Jeunes aux Escales Documentaires de La Rochelle

Documentaire de création français, distribué par Agat Films. 52 mn. 2014. Avec Hugo Horiot et Sacha Wolff.

Julien / Hugo est un document unique sur le passage à l’âge adulte d’un revenant, d’un rescapé. C’est l’histoire d’un enfant autiste dont la métamorphose inimaginable donne le vertige. Depuis plus de 15 ans, Sacha Wolff a été le témoin privilégié de cette mutation, construisant son regard en même temps qu’Hugo (Horiot) construisait son identité sous ses yeux. Histoire d’un passage à l’âge adulte sidérant, d’une amitié hors-norme.

« Julien / Hugo, c’est l’histoire de ma rencontre avec Hugo. C’est le passage à l’âge adulte d’un revenant, d’un rescapé. C’est l’histoire d’un enfant autiste revenu de nulle part, d’une guérison qui fait figure d’exception ». Sacha Wolff

Pour tout savoir sur la formation proposée et ses partenaires, consultez la page dédiée.


Espace Culture Sud

Ecole Yvonne Lacourt, à côté du ciné La Foa

samedi 1er juillet de 8h30 à 19h et dimanche 2 juillet de 8h30 à 16h

Cet espace libre d’accès est parrainé par la province Sud et propose des diffusions, des rencontres… et Courts contre la Montre !

Samedi 1er juillet

9h30 à 12h : Courts contre la montre ! Les équipes locales défendent leurs projets de films devant le jury, en présence du public.

13h à 15h30 : Courts-métrages proposés par le SPACOM (Syndicat de la production audiovisuelle et cinématographique des Outre-Mer) dans le cadre des premiers Etats Généraux de la production audiovisuelle et cinématographique des Outre-mer.

Martinique

Ti Coq de Nadia Charlery (23 mn, 2015)

Josué, un garçonnet espiègle a développé avec son coq des rapports de complicité particuliers et s’est mis en tête de faire de lui un coq de combat redoutable… A ses côtés, sa mamie, qui l’élève avec tout son amour...

Réunion

Allée-cocos d’Elsa Dahmani (21 mn, 2015)

Léa, treize ans, vient de débarquer à La Réunion où elle a suivi son père et a bien du mal à s'intégrer. Sur le chemin du collège, elle s'arrête devant une étrange allée à l’abandon…

Guyane

Le Goût du Calou de Marvin Yamb (28 mn, 2016)

Claire, jeune mère rêvant d’une vie meilleure, accepte de faire la mule en transportant des ovules de Cocaïne entre Cayenne et Paris, à la demande du père de sa fille. Un engrenage dont il est difficile de se libérer…

Guadeloupe

Féfé limbé de Julien Silloray (27mn, 2016)

Féfé vit son premier chagrin d'amour. Il a soixante-cinq ans.

Tahiti

E arioi vahine de Virginie Tetoofa (2008, 15mn)

Tahiti, 1668. Petite fille, Poeiti rêvait de devenir une danseuse de la tribu des Arioi. Jeune femme, elle devra faire un sacrifice ultime pour pouvoir rester parmi eux.

Nouvelle-Calédonie

Djeacutêê gôrô djawë de Jeanne Vassard. (30mn, 2014).

Indy, une jeune femme kanak, habite à Nouméa dans un squat. Un matin, l’eau est coupée dans toutes les cabanes. Pour payer la facture, la communauté s’attèle à l’organisation d’un bingo… tandis qu’Indy essaie de renouer des liens avec son père.


15h30 : Restitution des Etats généraux de l’audiovisuel en Outre-Mer par la FIPA NC

18h30 : Séance d'autographes avec Marianne Denicourt

Dimanche 2 juillet

9h30 : Le Fou de Beaucourt de Fabrice Marquat

Le Fou de Beaucourt de Fabrice Marquat.

Documentaire français, produit et distribué par Laterna Magica. 1h15. 2011. Avec Bernard Marquat.
Bernard Marquat est collectionneur. De vieilles automobiles et motos en particulier, de tout ce qui est mécaniquement remarquable et vieux en général. Une vie passée à chercher, collecter et restaurer des trésors rouillés, hors d'âge et d'usage. Cet homme, mon père, est décédé d’un cancer à l’âge de 74 ans, entouré de 50 voitures, 30 motos, 1 multitude de pièces et d’outils, 1 femme, 4 enfants, 4 petits-enfants, beaucoup d’amis, et des histoires – la sienne comprise – plein la tête. Ce film est la représentation virtuelle d’un musée utopique qu’il ne réalisera jamais. Un geste filmique et filial qui s’apparente à celui du personnage principal : collecter, préserver et montrer.

Après des études en communication, Fabrice Marquat s’oriente très vite vers les voyages, le cinéma et l’écriture. Il réalise des reportages sur le monde de la rue pendant un tour du monde puis intègre l’équipe d’un cinéma Art et Essai. Depuis 2001, il est programmateur cinéma à l’Agence du court métrage, rédacteur et critique pour le magazine Bref. Il a également réalisé un court métrage Et Carreteras (2009) ainsi que des films documentaires : Yamana, retour en Patagonie (2008) et Le Fou de Beaucourt (2011), Les 1000 vaCChes (2014). En 2016, il favorise un partenariat avec l’Agence du court métrage et participe à la 18ème édition du Festival du cinéma de La Foa.

11h30 : Les films presque calédoniens (clip et courts-métrages hors compétition)
Ils y sont nés ou y ont grandi mais ils ne vivent plus en Nouvelle-Calédonie.
Ils font leur cinéma ailleurs mais tiennent à vous présenter leurs œuvres.

Noir Noir, un clip de Théo Quillier, interprété par Paul Wamo (2mn50, 2016)

Egotrip, de Guilherm Bitaille (21, 2017)

Joël et Stéphane s'en vont vivre l'aventure. Sur la route, ils prennent en stop une femme mystérieuse qui va les faire voyager bien au-delà de leurs espérances...

Je suis ton ombre, d’Aurélia Raoull (2mn20, 2016), un court réalisé pour le Festival Nikon 2016.

Lors d’une mission au Groenland, Antoine se fait quitter par son ombre qui ne supportait pas les 6 mois de nuit. De retour à Paris, il tente d’en trouver une nouvelle.

Respire, de Jérôme Roumagne (16mn, 2016), un court sélectionné par le Short Film Corner, Cannes 2017.

Antoine, passionné de course à pied, est atteint de la mucoviscidose. À l'hôpital, il fait la rencontre de Juliette, une vieille dame acariâtre. Ils n'ont rien en commun et pourtant…

She's around, de Charlotte Grandmougin (17mn, 2017)

Angèle, écrivain en devenir, se heurte à l’angoisse de la page blanche. Dans un ultime espoir de retrouver l’inspiration, elle décide de changer son apparence. Dès lors, son travail, son appartement, sa personnalité semblent ne plus vouloir lui appartenir…


12h45 : Les Fables du caillou de Bernard et Stephan Berger (2016)

Les Fables du caillou de Bernard et Stephan Berger

2 épisodes de 13 mn : Les poissons fumés et Les yeux du monde

Les deux dessins animés prennent leur source dans la tradition orale kanak. Ces aventures délivrent à Petit Mek, le héros, une conscience morale…


13h15 : Les petits géants, programme jeune public de l’agence du court-métrage (54mn, à partir de 6 ans)

Il ne s’agit pas seulement pour les protagonistes de lutter contre une naturelle loi de la jungle. Quelle que soit leur taille ou leur condition, il sont avant tout confrontés aux démesures : de l’espace, des objets, voire de leur propre imagination. En ce sens le cinéma d’animation permet à ses auteurs de s’exprimer sans limites de contraintes techniques ou narratives : métaphores animales, recoins sensibles de l’enfance et fantaisie…

Freilandeier de Daniel Faigle - Allemagne, 2006, 10mn

Un matin, deux œufs se rencontrent sur la table du petit-déjeuner. C’est le début d’une belle romance avant qu’ils ne se rendent compte qu’ils sont en danger…

Le château des autres de Pierre-Luc Granjon - France, 2004, 5mn55

Une visite scolaire a lieu dans un immense château. L’un des enfants s’attarde quelques secondes à la contemplation d’une statue et perd son groupe.

Le vélo de l’éléphant de Olesya Shchukina - France, 2014, 9mn

Un éléphant habite en ville parmi les gens normaux et travaille comme balayeur. Un jour, il voit un panneau d’affichage énorme qui fait la publicité d’un vélo, avec l’air d’être parfaitement à sa taille. A partir de cette minute, la vie de l’éléphant change : il doit à tout prix obtenir ce vélo !

Le renard minuscule de Sylwia Szkiladz & Aline Quertain

Au milieu d'un jardin foisonnant, un tout petit renard rencontre une enfant intrépide qui fait pousser des plantes géantes ! Par un joyeux hasard, ils découvrent qu’ils peuvent faire pousser des objets, cela va donner des idées aux petits malins...

Nain géant de Fabienne Giezendanner - France, 2014, 11mn27

Petite Neige, une jeune inuit, cherche à capturer un oiseau des profondeurs pour, selon la tradition, passer dans le monde des grands. Mais au moment où la fillette attrape l’oiseau, elle bascule au fond d’un fjord aussi extraordinaire qu’inquiétant, celui du Nain Géant, un ogre qui a le pouvoir, par un simple éternuement, de changer de taille à volonté.

La loi du plus fort de Pascale Hecquet - France, 2014, 6mn

Un petit singe fait de très gros efforts pour décrocher une énorme banane. Mais un singe plus gros que lui estime qu'elle lui revient, au moment où arrive un singe plus fort qui se l'approprie. Le petit singe trouve alors une ruse pour manger la plus grande part de cette banane, mais à ses risques et périls !

La queue de la souris de Benjamin Renner - France, 2007, 4mn

Dans une forêt, un lion capture une souris et menace de la dévorer. Celle-ci lui propose un marché…


La province Sud fait son cinéma !

La province Sud encadre ou soutient de nombreuses actions culturelles en faveur de la diffusion cinématographique et de la production audiovisuelle.
La diffusion est fortement soutenue depuis 2004 : en salle ou en plein air grâce au populaire Eté au ciné ; auprès du public scolaire grâce au dispositif national Collège au cinéma ; désormais au Château Hagen lors des séances de cinéma proposées dans les jardins.

La production audiovisuelle et cinématographique, encouragée dès 2005 par le biais du concours de scénario et des aides à la réalisation, s’est renforcée pour les professionnels grâce à la mise en place du Bureau d’accueil de tournages de la province Sud puis de la Commission d’aide à la production audiovisuelle et cinématographique de la province Sud !
Aujourd’hui, la province Sud soutient la mise en place du Fonds de soutien à l’audiovisuel, en collaboration avec le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

La mission du Bureau d’accueil de tournages de la province Sud est de permettre aux productions locales, nationales et internationales de mener à bien leur projet de film en offrant un service gratuit de conseil, d’assistance technique et logistique. Contact : tournages@province-sud.nc
La province Sud offre également un soutien aux actions soutenues par des associations, comme le Festival du cinéma de La Foa et le festival Ânûû-rû Âboro.
Pour tout renseignement sur les autres actions culturelles de la province Sud en faveur du cinéma, contactez la Direction de la culture de la province Sud : dc.contact@province-sud.nc


Séance d’autographes

Rencontrez la comédienne Marianne Denicourt à 18h30 le samedi 1er juillet, au sein de l’espace Culture Sud.


Exposition

Pour faire écho à la Résidence de formation sur la Direction d’acteurs et le jeu d’acteurs pour le cinéma animée par Sacha Wolff avant le festival, découvrez une série de photos proposées par le Bureau d’accueil de tournages de la province Sud, valorisant le lien entre les réalisateurs et leurs acteurs.


Louise Michel

Je ne pleurerai plus

Winchester

Le Ciné Café / espace WIFI

Pendant le week-end du festival, le Ciné Café accueille les festivaliers souhaitant s’offrir une pause Lavazza ou Magnum ! Une restauration rapide sera également proposée, ainsi qu’un accès WIFI offert par Can’l.

Nouveau

Le dimanche 2 juillet, 2 mini-bus circuleront entre les tribus de Oui-Poin, Koindé, et le site du festival. Renseignez-vous auprès du centre culturel de La Foa au 44 33 01.


Activités jeune public

Le dimanche, de 14h30 à 16h30, participez au jeu de piste organisé au cœur du village par Sarah, une animatrice diplômée (gratuit, participation limitée à 20 enfants, inscription sur place le jour J. 2 groupes constitués selon les âges).

Toute la journée du dimanche, le Château Hagen met à la disposition des festivaliers et lafoyens des jeux anciens en bois ! Rejoignez-nous en famille et faîtes profiter aux enfants des projections dédiées au jeune public, en plein air.